About This Project

Christiane Geoffroy

Eco-artiste

Ses créations dans les années 90 centrent leur intérêt sur ce qui touche à la vie. Biologie, génétique, éthique, éthologie, astrophysique sont des sujets d’attention et d’expression pour elle.

Dans une triple perspective. Perspective cognitive : adepte d’un art expérimental, qui ouvre des frontières du sens, l’artiste apprend en créant. Perspective esthétique : on peut à partir des formes de la vie, produire une imagerie qui sensibilise. Perspective inclusive : faire du bios l’élément central de la création artistique.

Son œuvre recèle des réalisations voyant l’artiste accomplir une mission pas loin de celle du naturaliste, du géologue, de l’éthologue, du climatologue, de l’anthropologue, à ceci près : il s’agit ici d’une poétique. Elle ne se départit jamais d’un objectif double, pédagogique certes, mais aussi créatif.

Comment dire le réchauffement climatique, l’acidification croissante des océans, la déforestation galopante, l’avancée inexorable de l’anthropisation et ses effets négatifs, et comment le dire plastiquement parlant, au moyen d’images ? Elle tente des réponses et, se faisant, elle balise la voie.

En 2014 lors d’un séjour exceptionnel de 4 mois, elle vit avec une mission scientifique et militaire, sur l’archipel des Kerguelen dans l’Océan Indien, loin de toute terre habitée et elle travaille sur les relations humain non humain, à l’ère de l’Anthropocène. A la suite de cette résidence, elle réalisera deux expositions personnelles réalisées l’une au Frac de la Réunion et l’autre au Musée des Beaux-Arts de Rennes. Toujours en lien avec les bouleversements environnementaux, elle réalise un film “Climatic Species” en 2018 sur l’évolution et l’hybridité des espèces. “ (Paul Ardenne)

Site internet : www.christianegeoffroy.com

Category
Intervenant·es